Écopoétique Perpignan

En 2015, deux chercheuses de l’Université de Perpignan (CRESEM) créent le premier site internet français dédié à l’écocritique et l’écopoétique en France ou sur des corpus francophones. Afin de pérenniser le travail accompli et d’accroître le rayonnement de nos travaux, nous souhaitons faire migrer ce site sous forme de carnet hypothèses.

Le carnet de recherche est consacré à l’étude des liens entre humains et non-humains dans les sociétés, la littérature et les arts. Transversal, il croise des analyses écopoétiques avec les humanités environnementales et les sciences de l’environnement. Il dépend de l’atelier de recherche en écocritique et écopoétique de l’Université de Perpignan Via Domitia qui, depuis 2015, a organisé une quarantaine de conférences animées par des chercheuses et des chercheurs spécialistes de questions environnementales, d’écocritique, d’écopoétique et de zoopoétique. Conçu dans une transdisciplinarité innovante, le carnet met en dialogue des disciplines souvent cloisonnées : lettres, études anglophones et hispanophones, écologie, histoire de l’art, philosophie, sociologie et anthropologie, géographie, développement et urbanisme, droit de l’environnement, etc. Il sert à monter des projets et fédérer des travaux impliquant des membres titulaires et associés du CRESEM, ainsi que de nombreux chercheu.r.se.s travaillant en réseau avec nous, au niveau national et international (notamment en lien avec EASLCE et ASLE). Le carnet s’applique en outre à développer des approches entre recherche et création dans le but de réagencer nos perceptions et nos représentations des mondes humains et non-humains. Susceptibles de faire évoluer les pratiques et la pensée académiques, ces approches créatives explorent la contribution des artistes aux réflexions environnementales et visent à faire évoluer les savoirs à l’aune d’une intelligence du sensible. 

Dirigé par Bénédicte Meillon pour l’architecture et le contenu, et avec l’aide de Sonja Böttger et Etienne Rouzies pour la migration, la mise à jour régulière se fait avec l’appui précieux d’Amélie Chevalier. Amélie assure la mise en ligne en collaboration étroite avec Béné Meillon qui s’occupe de la veille scientifique et des choix de contenu et de visuels.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search