Prochaine séance du séminaire OCEANIA (Le Rêve / Dreaming)

La prochaine séance d’ OCEANIA dans le cadre du séminaire consacré cette année au Rêve (Dreaming) aura lieu le jeudi 13 février 2020, de 17h à 19h, à l’Université Le Havre Normandie, UFR Sciences et Techniques, salle G001 (salle de séminaire LITIS LMAH).

Nous aurons le plaisir d’accueillir Norbert VERDIER (Paris-Sud) pour une communication intitulée: Petits et grands rêves en mathématiques

Suivre le lien:

Le séminaire est public et ouvert à tous et à toutes.

Séminaire OCEANIA:

https://iscn.univ-lehavre.fr/events/category/seminars/espaces-et-societes/

Petits et grands rêves en mathématiques

Nous, Évariste Galois (1811-1832), Henri Poincaré (1854-1912),Srinivasa Ramanujan (1887-1920) et quelques autres

Nous commencerons cet exposé en nous interrogeant sur les mécanismes de la création en mathématiques [1]. Partant de différents témoignages convoquant nos propres rêves mathématiques et ceux de plusieurs mathématiciens dont ceux explicitement mentionnés ci-dessus, nous essaierons de montrer en quoi les mathématiques se rêvent aussi. Nous poursuivrons en nous intéressant – en les contextualisant – aux récits de mathématiques, qu’ils soient textuels [2] ou fictionnels [3]. Par ces analyses de récits de mathématiciens et de récits sur les mathématiques, nous tenterons de questionner les rapports entre abstraction et intuition, entre monde des lettres et monde des sciences.

[1] https://www.cairn.info/revue-journal-de-la-psychanalyse-de-l-enfant-2013-1-page-155.htm#
[2] https://epistemocritique.org/IMG/pdf/Breschenmacher.pdf
[3] https://www.youtube.com/watch?v=_MrvgHmgcBs

Agrégé de mathématiques, membre du Groupe d’Histoire et Diffusion des Sciences d’Orsay (GHDSO), Norbert VERDIER est Maître de conférences de mathématiques appliquées & d’histoire des sciences et des techniques (Université Paris-Sud, Paris-Saclay). Ses recherches portent sur l’histoire des mathématiques et sur l’histoire de la presse et des périodiques scientifiques (acteurs-savoirs-matérialité). Sa thèse de doctorat, soutenue en 2009 à Paris 11, porte sur « Le journal de Liouville et la presse de son temps : une entreprise d’édition et de circulation des mathématiques au XIXe siècle (1824-1885) ». Membre du comité de rédaction de la revue Tangente ; fondateur et co-animateur de la rubrique « Textes en questions » dans la revue Quadrature ; membre du comité de rédaction de la rubrique « Histoire des mathématiques » du site du CNRS Images des mathématiques, il est l’auteur, entre autres, de Galois : Le mathématicien maudit (2011).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search