Lettres topophiles #12

L’Utopie ou la mort

Parce que le désespoir est omniprésent, deux voies se présentent à nous : l’Utopie ou la mort. La dispute s’avère nécessaire, la colère et l’imaginaire salutaires, recueillons les appels et les défis, les espoirs et les périls.

Tribune, manifeste, lettre ouverte, coup de gueule ou coup de foudre, cette rubrique héberge et relaie vos billets d’humeur qu’ils soient optimistes ou pessimistes, positifs ou négatifs.

Ainsi Alain Bornarel appelle à Métamorphoser l’acte de construire et Thierry Paquot à Écologiser les conseils municipaux ; l’ANPU énonce 10 Recommandements pour une métanoïa territoriale et Rues aux enfants 10 mesures pour ville pour tout·e·s grands ET petits ; Emmanuel Patte s’insurge contre le soi-disant monde d’après et Gilles Clément contre la stratégie de la peur. L’utopie ou la mort

La quinzaine des publications

La maison en paille, un monument historique face au réchauffement climatique
« La maison Feuillette, qui a 100 ans ce jour, est l’emblème de la construction écologique et la preuve de la durabilité du matériau paille. »
Entretien avec Mickey Leclercq (CNCP) et Benoît Rougelot (RFCP)
Lire la ville, de Chantal Deckmyn (Dominique Carré/La Découverte, 2020)
« C’est un manuel ouvert à celles et ceux qui, simples citoyens ou édiles, s’intéressent à l’environnement urbain dans lequel ils vivent ou dont ils ont la charge. »
Lu par Jean-Paul Flamand
Métamorphoser l’acte de construire
« Il ne s’agira pas d’une transition en douceur. Les petits pas ne paient pas. »
Par Alain Bornarel
Mon combat pour la toponymie aïnoue
« Les noms de lieux, tout le monde les utilise. Alors, si l’on notait ces toponymes aïnous à égalité avec les sinogrammes japonais, tout le monde pourrait quotidiennement les lire et les entendre. »
Par Ono Yûgo, traduit du japonais par Augustin Berque

Comment faire ?

Maison Feuillette, 100 ans et pas un brin blanc
Inaugurée le 11 octobre 1920, il y a 100 ans exactement, la maison Feuillette à Montargis met en œuvre pour la première fois une ossature en bois et des bottes de paille. À l’occasion de cet anniversaire et de son inscription au titre des monuments historiques, nous republions un article écrit par le journaliste Gustave Lamache et publié dans le magazine la Science et la vie en mai 1921, augmenté de plusieurs photographies prises par nos soins. Aux nombreuses qualités de la construction en paille déjà identifiées et indiquées en 1921 (disponibilité de la ressource, économie de la construction, confort de l’habitat, etc.), celle de sa pérennité n’est plus à mettre en doute. Hissés dans les combles de la maison Feuillette, nous avons humé et tâté des bottes d’un siècle, figées dans le temps !

La quinzaine des événements
29/09 – 15/12 | Métamorphoser l’acte de construire | Frugalité heureuse et créative (visio)
05/10 – 27/11 | Construire le changement, naturellement | MOOC Paille
20/10 – 19h-21h | Construire pour apprendre ou apprendre à construire, avec Marie & Keith Zawistowski | Métamorphoser l’acte de construire (visio)
27/10 – 19h-21h | La permanence pour un urbanisme vivrier, avec Sophie Ricard | Métamorphoser l’acte de construire (visio)
30/10 – 01/11 | Rencontres nationales de la construction paille (Siorac-de-Ribérac, 24)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search