Publication : L’ÎLE DANS LA LITTÉRATURE D’AVENTURES VICTORIENNE

Explorations insulaires et renouveau littéraire à la « Fin de siècle », de Julie Gay

https://www.editions-harmattan.fr/livre-l_ile_dans_la_litterature_d_aventures_victorienne_julie_gay-9782343244242-72352.html

Longtemps terrain de jeu d’aventuriers et de pirates en tous genres, l’île devient au tournant du XIXe siècle une sorte de laboratoire littéraire pour certains auteurs, qui exploitent sa formidable capacité à stimuler notre imaginaire. Joseph Conrad, R.L. Stevenson et H.G. Wells voient alors dans l’île une échappatoire aux contraintes du réalisme. Bien que l’île soit un espace littéraire apparemment surcodé, elle est également le lieu où tout semble possible tant en termes d’aventure que d’écriture.Cet ouvrage vise à évaluer dans quelle mesure la littérature d’aventures peut être déterminée par la spécificité de cet espace insulaire, et si réciproquement l’aventure donne également forme à l’île, créant de ce fait un sous-genre spécifique que l’on pourra appeler aventure insulaire. Il s’agit ainsi d’analyser l’impact de l’évolution de l’île sur la poétique aventureuse des trois auteurs. Cette approche méthodologique a pour objet d’étudier les liens qui unissent espace et littérature, et permet d’élaborer une géographie littéraire.
Julie Gay est chercheuse associée à l’E.A. CLIMAS (Université Bordeaux Montaigne) et au Laboratoire FoReLLIS (Université de Poitiers). Elle poursuit des recherches sur l’insularité et l’aventure en tant que lieux de renouveau littéraire au tournant du XIXe siècle au Royaume-Uni.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search