“Vers une écopoétique bleue, gros plan transdisciplinaire sur les lagunes et le littoral”

Vendredi 28 octobre 14h30, Salle du Conseil, Bibliothèque Universitaire de l’UPVD
OIKOS, atelier de recherche en écopoétique,
Axe Poétique & Perception CRESEM, UPVD

Pilote de l’événement : Caroline Durand-Rous

Responsable scientifique : Béné Meillon

¯ Claire Cazajous, MCF Université de Toulouse : « La Littérature au secours de la biodiversité des marais et des lagunes : l’exemple de Where the Crawdads Sing de Delia Owens. »

Modération Béné Meillon

Résumé:

Dans Where the Crawdads Sing, son premier roman, la biologiste et zoologue Delia Owens témoigne de sa connaissance intime de la biodiversité des marais de Caroline du Nord et de son inquiétude quant à la menace que les activités humaines pèsent sur elle. A travers le récit d’initiatives des personnages pour préserver cet écosystème riche mais fragile, ainsi qu’à travers la substance de son écriture, l’autrice propose des manières de limiter l’influence humaine sur la biodiversité et des nouvelles relations et praxis plus respectueuses, mais néanmoins fructueuses, envers le monde autre qu’humain. 

Notice biobibliographique :

Claire Cazajous-Augé est MCF en littérature anglophone et environnement à l’université Toulouse 2 – Jean Jaurès. Ses recherches portent sur la représentation du monde autre qu’humain dans la littérature écologiste nord-américaine du XIXème siècle à nos jours. Elle s’est notamment intéressée aux oeuvres de Thoreau, de Rick Bass, de Barry Lopez et de Richard Powers. Son travail thèse a été publiée en 2021 aux éditions de l’ENS de Lyon (A la trace : la poéthique animalière de Rick Bass). 

¯ Caroline Durand-Rous, Docteure en littérature américaine, CRESEM, UPVD : “Ecotones et liminalité dans Monkey Beach de Eden Robinson et Through Black Spruce de Joseph Boyden.” 

Modération Marie-Pierre Ramouche

Résumé :

Les romans d’Eden Robinson et de Joseph Boyden, auteurs canadiens se réclamant des Premières Nations, réservent une part de choix aux zones géographiques liminales où les eaux douces côtoient les eaux salées (l’écorégion de Cascadia et la Baie James). Ces écotones, qui furent le territoire des esprits et des ancêtres aux temps mythiques, offrent à des personnages contemporains en perpétuelle errance la possibilité de se reconnecter au plus-qu’humain et ainsi de se réinventer. En effet, c’est par une immersion symbolique et littérale dans ces zones de marge que les individus redécouvrent un être-au-monde que la colonisation occidentale avait tenté d’effacer.

Notice biobliographique :

Caroline Durand-Rous est docteure en littérature américaine. Elle s’est spécialisée en études amérindiennes et en écopétique, et ses recherches portent sur les romans et nouvelles de la littérature amérindienne des USA et du Canada. Elle y analyse comment les croyances totémiques et les archétypes occidentaux se mêlent et trouvent une forme hybride qui réconcilie les identités et les héritages culturels multiples des descendants des peuples premiers.

¯ Laurence Fonbonne, Docteure UPVD en écologie marine, Syndicat Rivage & Maison de l’Etang de Sales-Leucate : “La Lagune de Salses-Leucate et ses zones humides périphériques :  l’importance et le devenir d’un écrin de biodiversité.”

Modération Marie-Pierre Ramouche

Résumé :

Après une présentation introductive du territoire que constitue le bassin versant de l’étang de Salses-Leucate, une présentation sera faite de la lagune, de son fonctionnement hydrologique, de la faune et flore qu’on y rencontre ainsi que du contexte socio-économique dans lequel s’inscrit sa gestion actuellement. Un point particulier concernera les zones humides périphériques à l’étang étant donné leur importance toute particulière aussi bien du point de vue de la biodiversité qu’elles hébergent que des fonctions qu’elle remplissent. Dans un troisième temps, nous aborderons la gestion concertée de ces milieux aquatiques et naturels, gestion au cœur de laquelle s’inscrivent les missions du syndicat RIVAGE.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search